Articles

Des cabanes dans les arbres

Image
Tout récemment, j'ai eu Mounette au téléphone. Elle me racontait qu'avec Pounet, pendant ces vacances, ils accueilleraient les enfants de mes sœurs et que si la météo se maintenait, ils seraient contents d'aller jouer dehors et de continuer à construire une cabane entre les chênes américains qui poussent au fond du jardin.
Ce sont les mêmes arbres qui m'ont reçue dans leurs branches, pour de joyeuses parties d'escalade sauvage avec mes amis d'enfance, ou pour de longues lectures bercée par la brise, façon hamac vivant... et ce projet de construction de cabane, avec des branches mortes, de la ficelle, du plastique, tout élément de récup' possible et imaginable...  Moi, ça m'avait prise toute petite, sans même avoir lu le fameux Copain des bois, et j'en réclamais une à chaque sortie en forêt à l'automne. Une année, petit à petit, de cueillette de champignons en ramassage de châtaignes, on en avait fabriqué une super grande, avec des branches t…

Comment ça commence # 8

Image
Le projet d'écriture "Comment ça commence ?" de Agoaye* continue... 

Nous voici arrivés à l’antépénultième épisode, il ne reste plus que deux incitations à travailler...
 Profitons ensemble des aventures de nos amis, et les voyages au bout du monde océanique ! 
                                 ⛵      🐟      🐢      🐡      🐠      🐋      🐬      🌊
Pour mémoire , vous trouverez les épisodes précédents en cliquant sur le lien correspondant :  CCC # 1 - CCC # 2 - CCC # 3 - CCC # 4  - CCC # 5 -CCC # 6  - CCC# 7 

 La pire chose qui pouvait arriver n'était rien à côté de la perte brutale de leur liberté. Évidemment, cela n'aurait pu se produire s'ils n'avaient eu l'idée saugrenue de quitter l'océan Pacifique : s'ils avaient pris le risque de se faire remorquer clandestinement par un cargo au travers du canal de Panama pour rejoindre les eaux de l'Atlantique, jamais ils n'avaient envisagé de telles conséquences à leur escapade caribéenne -y com…

Bienvenue 2019

Image

Comment ça commence # 7

Image
Le projet d'écriture "Comment ça commence ?" de Agoaye* continue... Enfin ! me diriez-vous.
Excusez-moi d'avoir tenu à vous écrire un épisode génial et d'avoir pris mon temps pour ce faire.
Promis, ça sera plus rapide pour le prochain ;) Pour mémoire , vous trouverez les épisodes précédents en cliquant sur le lien correspondant : CCC # 1 - CCC # 2 - CCC # 3 - CCC # 4  - CCC # 5 -CCC # 6


Ne fais pas ci, ne fais pas ça, ne mets pas les doigts dans la prise, Rose ! Fais attention à la bôme, ne joue pas avec l'écoute de foc, remets immédiatement ton gilet de sauvetage !... Telle était la litanie sans fin des parents de Rose, une sacrée chipie de quatre ans. La petite famille était partie pour un voyage spécial : ils s'étaient embarqués pour la croisière dans les Caraïbes que le Papy de la fillette avait toujours rêvée en tournant les pages de la fameuse revue aux bords jaunes. Il connaissait par cœur les enchaînements des pays et îles caribéennes à force d'…

Hic et nunc

Aujourd'hui, mardi, mon jour de congé en semaine...
Si j'en profite pour gérer mon intendance, administratif et autres joyeusetés, j'attends souvent avec impatience mon cours de yoga.

A force d'en lire les bienfaits sur différents livres, blogs (Pêche & Eglantine, par exemple ;) et de tester seule ou avec mes complices, j'ai fini par m'inscrire à un cours, un vrai, pour 2018/2019.
C'est exactement le genre de cours qui me barbait à la maison, où je me plaignais à Poulette et Miss K, en levant les yeux au ciel, que la prof parle trop. Pourtant c'est incroyablement génial en présentiel, où la dimension spirituelle de la pratique peut se développer...
Il ne s'agit pas d'enchaîner les mouvements, les postures mais d'être à ce qu'on fait, être présent, prendre le temps de respirer et de ressentir l'instant -et ses muscles, qui ne sont pas aussi souples qu'on le croyait !

Donc les mardis, je vais à mon cours de yoga et ça me fait u…