Articles

Week-ends de folie - De nos jours

Image
La semaine dernière, je partageais avec vous une tranche de vie racontée à Choupinou, il y a 6 ans, une éternité, quoi ;)
Si je devais raconter mes week-ends où je rentre en Allemagne (c'est encore un tout petit peu chez moi), ça serait tout aussi chargé...

Vendredi 19h 05 : je pars juste après la fermeture de la pharmacie. Je m'arrête juste pour manger un sandwich au bacon dans un temple de la malbouffe, et aussi pour une courte pause-pipi sur l'aire de Toul. J'ai été raisonnable et j'ai choisi de passer par Nancy plutôt que de filer sur l'A4, augmentant mon temps de trajet, certes, mais réduisant surtout mes frais de péage et de carburant ! J'ai enfin trouvé une playlist sympa, j'ai chantonné tout le long du trajet, et je me rends compte que la pratique régulière de yoga aide beaucoup à placer son souffle, et donc je chante mieux. Enfin, je pense...
...
Arrivée samedi, minuit passé, je retrouve mon Choupinou, qui porte mon sac de voyage.
...
Pou…

Week-end de folie - Avant...

Image
Il y a quelques jours, je ne sais plus ce que je cherchais dans ma boite mail, je tombe sur ce mail que j'avais envoyé à Choupinou il y a presque 6 ans...
On sortait ensemble depuis peu et il venait de commencer son stage au fin fond de l'Allemagne, pendant que le mien se déroulait dans l'Essonne... 

Je lui racontais un week-end où j'avais quitté mon petit studio de banlieue parisienne pour rentrer chez mes parents. En italique, vous trouverez des éléments de contextualisation, dont ce pauvre Choupinou n'avait pas bénéficié à l'époque ;)


J'ai retrouvé ma nature limousine... Arrivée samedi à 1h par le train de nuit, Pounet et Mounette ont veillé pour venir me chercher ! Plus tard dans la matinée, rdv chez le coiffeur, pause-déj avec ma copine S.
...
Aprèm jardinage avec ma mère, j'étais très déçue qu'elle ait fauché l'herbe pour les lapins avant que j'arrive et qu'il n'y ait que quatre pauvres asperges à récolter... ça fait bien 4 a…

Des cabanes dans les arbres

Image
Tout récemment, j'ai eu Mounette au téléphone. Elle me racontait qu'avec Pounet, pendant ces vacances, ils accueilleraient les enfants de mes sœurs et que si la météo se maintenait, ils seraient contents d'aller jouer dehors et de continuer à construire une cabane entre les chênes américains qui poussent au fond du jardin.
Ce sont les mêmes arbres qui m'ont reçue dans leurs branches, pour de joyeuses parties d'escalade sauvage avec mes amis d'enfance, ou pour de longues lectures bercée par la brise, façon hamac vivant... et ce projet de construction de cabane, avec des branches mortes, de la ficelle, du plastique, tout élément de récup' possible et imaginable...  Moi, ça m'avait prise toute petite, sans même avoir lu le fameux Copain des bois, et j'en réclamais une à chaque sortie en forêt à l'automne. Une année, petit à petit, de cueillette de champignons en ramassage de châtaignes, on en avait fabriqué une super grande, avec des branches t…

Comment ça commence # 8

Image
Le projet d'écriture "Comment ça commence ?" de Agoaye* continue... 

Nous voici arrivés à l’antépénultième épisode, il ne reste plus que deux incitations à travailler...
 Profitons ensemble des aventures de nos amis, et les voyages au bout du monde océanique ! 
                                 ⛵      🐟      🐢      🐡      🐠      🐋      🐬      🌊
Pour mémoire , vous trouverez les épisodes précédents en cliquant sur le lien correspondant :  CCC # 1 - CCC # 2 - CCC # 3 - CCC # 4  - CCC # 5 -CCC # 6  - CCC# 7 

 La pire chose qui pouvait arriver n'était rien à côté de la perte brutale de leur liberté. Évidemment, cela n'aurait pu se produire s'ils n'avaient eu l'idée saugrenue de quitter l'océan Pacifique : s'ils avaient pris le risque de se faire remorquer clandestinement par un cargo au travers du canal de Panama pour rejoindre les eaux de l'Atlantique, jamais ils n'avaient envisagé de telles conséquences à leur escapade caribéenne -y com…

Bienvenue 2019

Image